Quartier de reconquête républicaine : «Cela veut dire qu’il y aurait des lieux de non-droit ?»